Jacques R. Pauwels en direct sur Radio Campus Lille, ce Samedi 25 Octobre

Du phénomène de la grande guerre, il en va un peu comme de la peinture de Salvador Dali, Lincoln in Dalivision (Abraham Lincoln), exposée au théâtre du musée de cet artiste, dans la petite ville de Figueres. Le milieu du tableau est occupé par une Gala dénudée, la compagne de Dali. Naturellement, c’est elle qui attire de prime abord l’attention. Mais quand le spectateur se déplace quelque peu ou cligne des yeux, se concentre à nouveau et ré examine bien la peinture, il peut découvrir clairement sur la même toile, au dessus, en dessous et en sur impression sur la représentation de Gala, un portrait d’Abraham Lincoln.
C’est de la même façon que l’on peut reconnaitre la guerre des classes dans la grande guerre. On doit examiner cette guerre selon une « vision à la Dali », se déplacer quelque peu en la considérant, se replacer à une certaine distance et se concentrer à nouveau sur ce que l’on voit alors.
Extrait de l’avant propos : La grande guerre dans une vision à la Dali

Lire l’article sur campuslille.com »

Ecouter la 1ere partie : Le long 19e siècle père de la grande guerre »

Ecouter la 2e partie : La grande guerre des classes 1914 1919 »

Comments are closed.

Scroll To Top